Les Magazines féminins sont pathétiques

“ Elle est abonnée à Marie-Claire 
Dans l’Nouvel Obs elle ne lit que Bretecher 
Le Monde y’a longtemps qu’elle fait plus semblant
Elle achète Match en cachette, c’est bien plus marrant ! “ ♫♫♫

Les magasines féminins, ce mystère du XXIème siècle. Le paradoxe parfait en 35 pages, qui finira dans des salles d’attente tripoté par des mains pleines de microbes ou sur un meuble près des toilettes à attendre patiemment le prochain de la maison qui a oublié son smartphone à l’étage. Et pour le coup, leur destin leur convient parfaitement : ce n’est que justice.

Ce petit magazine si innocent en apparence, vous apprendra toutes les techniques pour perdre 5 kilos avant l’été, rester sexy quand on a la grippe, continuer à faire jouir son homme même si il a toujours pas compris le principe du clitoris, redorer son couple après qu’il nous ait tromper comme un connard, combattre les rides après 22 ans, surmonter votre jalousie parce que vous êtes une malade mentale… Tout cela entre 2 photos de top à l’IMC de -5 retouché grassement pour remplir un 85D bien entendu… Dîtes-moi… À QUI PROFITE CELA ?

On vous laisse méditer.

Gros bisous.